La Tourelle, Résidence Léonard Gille, 24 rue de Picardie, Vire, 14500 VIRE-NORMANDIE • Tél. 02 31 66 10 02 Contact  Contact mail English version version francaise

AccueilLes chemins  > Les grands chemins > L’Italie

Itinéraire culturel du Conseil de l´Europe
Conseil de l´Europe

Les grands chemins

carte Chemins européens

L’Italie

Sur les pas du premier pèlerin connu, le moine franc Bernard, qui relia le Monte Sant’Angelo au Mont-Saint-Michel vers 867-868.

Un peu d’histoire

Aujourd’hui

Témoignages et conseils

Un peu d’histoire


Voici les grandes étapes historiques que nous retrouvons indiquées dans La Guide des Chemins de Charles Estienne :
- le Grand Chemin montais, un des plus anciens et mieux documentés qui relie le Mont au Mans (72),
- le choix le plus probable ensuite était de rejoindre Lyon via Vendôme (41), Orléans (45), Saint-Benoît-sur-Loire (45), Gien (45), Nevers (58) et Charlieu (69)
- puis Chambéry avant de franchir les Alpes au Mont-Cenis pour relier la Sacra di San Michele, Rome et le Monte Sant’Angelo.


Votre chemin aujourd’hui




- Du Mont-Saint-Michel au Mans, une voie a été balisée par nos amis, elle est décrite dans la rubrique chemins de pèlerinage sur le site de l’association sarthoise des Amis de Saint-Jacques-de-Compostelle et du Mont-Saint-Michel


Pour relier l’Italie, il n’existe pas de chemin balisé saint Michel, mais plusieurs chemins de grande randonnée peuvent vous aider, voici quelques pistes :

- Le GR 3 qui suit la vallée de la Loire (le plus difficile étant de raccorder Le Mans à Orléans)

- la voie d’Assise qui relie Vezelay à Assise en Italie (une bonne alternative pour l’accès vers l’Italie)
consultez le site de la voie d’Assise


En Italie, vous suivrez la Via Francigena, littéralement la “Voie des Français”.

Il s’agit en fait d’un réseau de voies empruntées par les voyageurs venant des pays francs pour se rendre à Rome (puis à Jérusalem). Ce réseau remonte à l’Antiquité et s’inspirent des anciennes voies romaines. La plus célèbre reste celle suivie par l’archevêque de Cantorbury Sigeric, parti à Rome chercher son pallium en 990.

On dit que tous les chemins mènent à Rome, mais pour relier la Sacra di San Michele, le passage le plus simple reste le Mont-Cenis et le Val de Susa (itinéraire commun également à la voie d’Assise).


- Dans le Val de Susa, plusieurs associations ont uni leur effort autour de l’associazione Amici della Sacra di San Michele, nos amis au sein du réseau européen des chemins de saint Michel qui nous aident pour le développement et la valorisation de cet itinéraire culturel du Conseil de l’Europe. Vous trouverez ainsi quelques balises dans le Piémont vous rappelant que vous êtes également sur il cammini di san Michele.


- Consultez notre rubrique consacrée à il cammini di san Michele


- Pour visiter La Sacra di San Michele, cliquez ici


- La Via Francigena qui traverse le Piémont est en partie décrite dans les guides de Monica d’Atti disponibles sur le site de la Confraternita di San Jacopo di Compostella


- Vous pouvez également consulter le site de l’hébergement Il Sentiero dei Franchi situé sur cette voie !



- De Turin à Rome, vous suivrez la Via Francigena principale

Quelques sites pour vous aider concernant la Via Francigena :
- le site de l’Association Européenne des Vie Francigene (AEVF), porteuse de l’Itinéraire culturel du Conseil de l’Europe Via Francigena
- le site de l’Association Internationale Via Francigena


- Pour visiter el castel Sant’Angelo à Rome, cliquez ici



- De Rome au Monte Sant’Angelo, vous trouverez quelques indications sur le site des Vie Francigene del sud


- Cliquez pour visiter le site de la ville du Monte Sant’Angelo et celui du sanctuaire


Quelques témoignages de marcheurs pèlerins pourront vous être également d’une grande aide.

Vous pouvez contacter l’association pour obtenir leur coordonnées.

Certains partagent leur aventure sur internet. Vous pouvez ainsi consulter :
- le site internet de Mauro Sala, un ami italien qui a relié la Sacra di San Michele au Mont-Saint-Michel en 2002. Des conseils précieux également pour tracer votre chemin en Italie.
- la Route de l’Ange, le site d’un groupe de pèlerins italiens et français en chemin pour relier les principaux sites de saint Michel, du Monte-Sant’Angelo au Mont-Saint-Michel via la Sacra di San Michele et Aiguilhe. Une formidable aventure à suivre et de très bons conseils pour tracer votre chemin !
- et pour les pèlerins à vélo, le blog de Pierre-Marie Werlen, un miquelot qui a relié le Mont-Saint-Michel, la Sacra di San Michele, Rome, le Monte Sant’Angelo et Compostelle !

L’association | Histoire | Réseau européen | Les chemins | Les infos pratiques | La boutique | Les événements | Liens utiles | Vos témoignages |

Plan du site  |   Mentions légales  |   Deontologie