Contact contact mail Version anglaise Version française

Accueil

Itinéraire culturel du Conseil de l´Europe
Conseil de l´Europe

Hébergements et infos pratiques

Balisage

Quelques mots d’histoire... La notion de balisage n’existait pas autrefois, c’est une vue contemporaine. Le "chemin" était plus un faisceau ou un fuseau de chemins, qui pouvait varier légèrement d’une saison à l’autre ou d’une époque à l’autre pour des raisons historiques ou de commodité. C’est le pèlerin qui fait le chemin et non l’inverse, même si la fréquentation - pour ne pas dire la sur-représentation - de certains voyageurs faisait que l’on dénommait un chemin par ses utilisateurs (des poissonniers, (...)

)[Lire la suite]

Carnet du Miquelot

N’oubliez pas de vous procurer votre Carnet du Miquelot à faire tamponner à chacune de vos étapes, il est disponible à l’Association ou à :
PARIS Librairie Eyrolles - 61 boulevard Saint Germain - 75005 PARIS
CALVADOS l’Office de Tourisme de Caen - 12 place Saint-Pierre - 14000 CAEN (Tél. 02.31.27.14.14)
Librairie Publica - 44 rue Saint-Jean - 14000 CAEN (Tél. 02.31.86.03.00)
Office de Tourisme du Bocage Normand et du pays de Condé - Square de la Résistance, Vire - 14500 VIRE NORMANDIE
EURE (...)

)[Lire la suite]

Devenez membre des "Chemins du Mont"

Téléchargez le bulletin d’adhésion et soutenez l’Association en devenant membre adhérent pour faire rayonner les Chemins du Mont-Saint-Michel
Cotisation 2020 (par année civile) :
27 € (individuel)
40 € couple
10 € moins de 26 ans, en recherche d’emploi, handicapé

)[Lire la suite]

Hébergements

Quelques mots d’histoire... Au Moyen Age mais encore aujourd’hui, la notion de ville-étape n’existe pas, ce sont les voyageurs qui choisissent leur halte sur le chemin, en fonction de leur mode de locomotion et de leurs souhaits. Au Moyen Age,et suivant leurs moyens, les pèlerins optaient pour un asile de nuit, gratuit : hôtel-Dieu ou hôpital accueillant les "pauvres passants", établissements religieux qui pratiquaient les œuvres de miséricorde (hospitalité) : prieurés, abbayes, commanderies. (...)

)[Lire la suite]

Préparer son voyage

A chacun son voyage Certains choisiront de partir trois jours, d’autres une ou plusieurs semaines. Certains se contenteront pour commencer d’une traversée de la baie du Mont-Saint-Michel, la fois suivante, ils enchaîneront peut-être quelques étapes et qui sait si un jour ils ne décideront pas de rejoindre le Mont-Saint-Michel à Saint-Jacques de Compostelle… C’est plutôt à ces derniers que ce texte est destiné mais les randonneurs de quelques jours peuvent également y puiser des idées. Un randonneur (...)

)[Lire la suite]

Tampons créés pour le carnet du miquelot

Des communes et offices de tourisme créent de plus de plus de tampons spécifiques pour le carnet du miquelot. Ils sont présentés avec les coordonnées précises à la fin des listes téléchargeables d’hébergements (onglet "Renseignements pratiques"), mais quelques uns des modèles récemment crées sont présentés dans cette rubrique

)[Lire la suite]

Traversée de la baie

Attention !
La traversée nécessite une tenue et un équipement particulier. Elle se fait pieds nus et en short. Il est également fortement conseillé de se protéger du soleil, de s’équiper de vêtements chauds et de vêtements de pluie.
Nous attirons votre attention sur la difficulté que présente cette marche pour les enfants de moins de 7 ans. Une bonne condition physique est conseillée.
La traversée, longue de 7 km (aller), dure environ 2 h et nécessite un guide expérimenté.
Pour consulter la liste (...)

)[Lire la suite]

Arrivée au Mont-Saint-Michel

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES :
Il existe plusieurs solutions pour rejoindre le Mont-Saint-Michel : Par le pont-passerelle En traversant la Baie : plusieurs départs sont possibles (Saint-Léonard de Vains, c’est à dire le Grouin du Sud), mais la plupart partent du Bec d’Andaine situé au nord de Genêts (cette traversée est longue de 7 km aller et peut présenter des difficultés pour les jeunes enfants). Consultez la rubrique sur les traversées en cliquant ici AU MONT-SAINT-MICHEL :
OU FAIRE TAMPONNER (...)

)[Lire la suite]

Repartir du Mont

UN PEU D’HISTOIRE : IL Y A QUELQUES SIECLES... Avant de repartir du Mont, les pèlerins ne manquaient pas d’acheter des souvenirs de leur voyage à l’un des nombreux marchands installés dans le village. Ces « petites marchandises pour pèlerins » étaient très variées et souvent très modestes : rubans, chapelets, médailles, cornes en terre cuite, enseignes en plomb à accrocher au vêtement ou guirlandes de coquilles. En 1517, le secrétaire du cardinal d’Aragon en visite au Mont note que les montois « n’ont (...)

)[Lire la suite]

Randos accompagnées et séjours clefs en main

De Coutances au Mont-Saint-Michel La Pèlerine, agence de voyage spécialisée dans la randonnée pédestre, propose une randonnée liberté pour ceux qui souhaitent suivre les traces des pèlerins de saint Michel dans le cadre d’un séjour avec transport de bagages.
De Coutances au Mont-Saint-Michel , une semaine (7 jours / 6 nuits) offrant tout le confort pour découvrir le charme de ce chemin entre terre et mer...
A découvrir dans le nouveau catalogue de La Pèlerine et sur son site internet : La Pèlerine (...)

)[Lire la suite]

Spiritualité

Pour vous aider dans la préparation spirituelle de votre voyage, un site internet sur les chemins spirituels du Mont a été réalisé par les pastorales du tourisme de Normandie avec l’aide de l’association "Les Chemins du Mont-Saint-Michel".
Pour chaque itinéraire, le pèlerin trouvera, de manière la plus précise possible : les adresses et références des personnes qui pourront les accueillir dans les paroisses traversées. un "guide de prière" composé d’un texte tiré des Évangiles ou des Actes des Apôtres, (...)

)[Lire la suite]

le chemin à vélo, cheval ou avec un âne !

Le chemin est une aventure qui peut se vivre à pied, en VTT, à cheval ou accompagné d’un âne ! Cette rubrique peut vous donner des pistes.
Praticabilité des Chemins du Mont-Saint-Michel Dans l’ensemble, ces itinéraires peuvent être facilement empruntés par les VTT, les cyclos, les chevaux et les ânes.
Certains cyclos choisiront les petites routes départementales parallèles au revêtement plus adapté. L’association propose des itinéraires avec variantes vélo, le plus proche possible des chemins (...)

)[Lire la suite]

L’association | Histoire | Réseau européen | Les chemins | Hébergements et infos pratiques | La boutique | Les événements | Liens utiles | Vos témoignages |

Plan du site  |   Mentions légales  |   Deontologie