Mail : chemins-st-michel@wanadoo.fr. Tél. : 02 31 24 11 76. Adresse postale : 3, rue d'Yverdon, 14210 Evrecy Contact  Contact mail English version version francaise

AccueilRéseau européen > Réseau européen des sites et des chemins de Saint-Michel

Itinéraire culturel du Conseil de l´Europe
Conseil de l´Europe

Réseau européen des sites et des chemins de Saint-Michel

Dès sa fondation en 1998, l’Association a souhaité renouer les liens unissant le Mont-Saint-Michel aux autres grands sanctuaires dédiés à l’Archange comme le Monte Gargano en Italie ou St Michael’s Mount en Angleterre.

En effet, le culte à l’Archange s’est largement diffusé en Europe marquant fortement l’architecture des monuments et le paysage. De nombreux autels et églises lui furent dédiés en Italie, en France, en Belgique, en Angleterre, en Ecosse…au travers de toute l’Europe jusqu’en Irlande et en Russie. La présence de ces lieux de culte est généralement attestée sur des sites élevés exceptionnels propres à frapper l’imagination des hommes. On a ainsi très souvent parlé du culte « aérien » de l’Archange.

A mi-chemin entre le ciel et la terre, l’Archange Michel, dont le nom en hébreu signifie « Qui est comme Dieu ? » est l’intermédiaire idéal entre Dieu et les hommes. Protecteur et défenseur des peuples, il est également celui qui guide les pauvres âmes des défunts jusqu’à la lumière divine et qui préside au Pèsement des âmes lors du Jugement dernier. Ange de la lumière, il est celui qui terrasse le dragon de l’Apocalypse, saint Michel s’est ainsi établi sur les plus hauts sommets, plus proche du ciel et de Dieu.

Ainsi depuis 1999, un chemin balisé (Pilgrim Trail) relie la cathédrale de Winchester au Mont-Saint-Michel, via Portsmouth et le ferry vers Cherbourg ou Caen-Ouistreham. Le Chemin de Rouen se prolonge désormais jusqu’aux Hauts de France avec un départ devant la cathédrale d’Amiens pour rallier à terme l’Europe du Nord par Arras et Bruxelles. La définition du Chemin du Monte Gargano est en cours de finalisation par Chartres, Orléans, Nevers, Lyon et Chambéry. Les projets à moyen terme se multiplient, notamment vers Saint-Nicolas-de-Port et Strasbourg et au-delà vers l’Allemagne. Les Chemins du Mont travaillent avec les autres itinéraires culturels européens de chemins de pèlerinage (Compostelle, Tours, Via Francigena, etc.) et sont membres de la Fédération française des Itinéraires culturels européens (FFICE)

Dès maintenant, un réseau de chemins balisés permet de relier le sanctuaire normand à différents sanctuaires et régions. un chemin de Saint-Michel a été défini du Mont-Cenis à Lyon et un GR a été créé de Saint-Michel d’Aiguilhe à Ebreuil, pour prolonger le GR 300 et au delà rallier Tours par le GR 46 puis le "Grand Chemin montois" de Tours au Mont. Cet itinéraire a été inauguré le 4 octobre 2019. L’application est disponible en téléchargement Infos sur le topoguide numérique

De 1998 à 2013, l’Association a tissé un réseau informel mais fructueux de partenaires européens et a réalisé de nombreuses actions à l’échelle européenne : principalement en Angleterre, en Italie, en Espagne mais aussi dans d’autres régions françaises (Auvergne, Savoie, Languedoc...). Cette activité européenne a été reconnue en 2007 par l’octroi du titre d’"Itinéraire culturel du Conseil de l’Europe". Cette mention a été retirée en 2011 par l’Institut des Itinéraires culturels de Luxembourg qui a souhaité un statut fédéral avec un budget spécifique.

En octobre 2013, à Caen, en conclusion des "Rencontres européennes des sites et des Chemins de saint Michel", organisées par l’Association, les statuts de la nouvelle fédération des sites et des chemins de Saint-Michel a été arrêtés. Le siège social de la nouvelle association européenne est à la maison de l’Europe à Paris, le président actuel est Michel Roussel, maire d’Aiguilhe (Haute-Loire). Ce Ce Réseau européen réunit les associations des Chemins du Mont-Saint-Michel, des Chemins de Saint-Michel en Savoie, d’Autour de Saint-Michel d’Aiguilhe, des Amis de Saint-Michel de Cuxà, de la commune d’Aiguilhe, de la Confrérie de san Miguel de Aralar (Navarre), des associations italiennes Le Vie di San Michele (Lombardie) et I Cammini di San Michele (Marches).
En 2019, ce réseau a permis la signature d’un accord e coopération entre différents GAL pour la valorisations de sites et de chemins de Saint-Michel
compte-rendu

Grâce à l’amitié tissée avec les associations françaises des Amis de Saint-Jacques, trois itinéraires reliant le Mont-Saint-Michel à Compostelle ont été ouverts en double balisage et d’autres fructueuses collaborations ont été nouées en Picardie, en Eure-et-Loir, dans le Loiret....

L’association | Histoire | Réseau européen | Les chemins | Hébergements et infos pratiques | La boutique | Les événements | Liens utiles | Vos témoignages |

Plan du site  |   Mentions légales  |   Deontologie