Mail : chemins-st-michel@wanadoo.fr. Tél. : 02 31 24 11 76. Adresse postale : 3, rue d'Yverdon, 14210 Evrecy Contact  Contact mail English version version francaise

AccueilLes chemins  > Les Chemins normands > - Le Chemin de CHERBOURG

Itinéraire culturel du Conseil de l´Europe
Conseil de l´Europe

Les Chemins normands

carte Chemins normands

- Le Chemin de CHERBOURG

Les Chemins de Cherbourg et de Barfleur sont appelés “Chemins aux Anglais” car ils étaient empruntés au Moyen Age par les Anglais qui allaient au Mont-Saint-Michel et qui continuaient souvent en allant sur Saint-Jacques de Compostelle. Le Chemin commence en Angleterre au départ de la cathédrale de Winchester, avec le Pilgrim Trail

Afficher Chemin de Cherbourg sur Google Map
Le « Chemin du Littoral » part de Cherbourg, ville portuaire d’origine antique et suit le plus souvent le rivage, traverse la presqu’île de la Hague et suit souvent la côte, des Pieux à la baie du Mont-Saint-Michel.

La qualité des paysages qu’il propose au fur et à mesure de sa découverte lui confère un grand intérêt, même si l’on peut penser que les voyageurs et les pèlerins empruntaient le chemin en retrait du littoral, plus court et mieux protégé des intempéries.

Cette voie, qui traversait les villages, correspond aux actuelles routes départementales, beaucoup trop dangereuses pour le marcheur contemporain ; c’est pourquoi le chemin côtier, a souvent été privilégié.

Ainsi, l’itinéraire retenu passe par Barneville-Carteret, bourg d’origine médiévale, Portbail port antique avec un baptistère rural du Ve siècle, aménagé ensuite en chapelle Saint-Michel, et Lessay, connue pour sa célèbre abbatiale romane, avant d’entrer dans les terres en direction de Coutances (cathédrale du XIIIe siècle, chef d’oeuvre du gothique normand), la capitale du diocèse et le carrefour des voies de communications de la région.

Au-delà de Coutances, le chemin du Mont-Saint-Michel suit le fuseau de l’ancienne voie romaine vers Avranches, mais s’infléchit vers Montmartin-sur-Mer, où se déroulait au Moyen Age une foire internationale réputée, et vers Granville, ville fondée pendant la Guerre de Cent ans pour contrôler la baie du Mont-Saint-Michel.

Aux abords de la Baie, l’itinéraire correspond ou croise nombre de « chemins montais » (connus par les archives ou l’ancien cadastre), qui étaient fréquentés par d’innombrables pèlerins en marche vers le sanctuaire de l’Archange.

LES ETAPES
- Cherbourg / Les Pieux (26 km)
- Les Pieux / Barneville-Carteret (27 km)
- Barneville-Carteret / Denneville (17 km)
- Denneville / Lessay (22 km)
- Lessay / Ancteville (29 km)

Erratum
Le texte topographique de l’étape n°5 du chemin de Cherbourg est incorrect. Voici la correction :

Fiche 5 Corrigée (Lessay-Ancteville)


- Ancteville / Hauteville-sur-Mer (27 km)
- Hauteville-sur-Mer / Granville (21 km)
- Granville / Saint-Jean-le-Thomas (27 km)
- Saint-Jean-le-Thomas / Le Mont-Saint-Michel (7,5 km)
Total : 202 km – 9 étapes

Cet itinéraire est décrit dans le guide édité par l’Association : Itinéraires de Pèlerins – Les Chemins aux Anglais – De Barfleur et de Cherbourg au Mont-Saint-Michel , 14 € (+ port)
Pour plus de détails sur ce guide, consultez la rubrique sur les Guides
Bon de commande

LES DIFFICULTES :
- Franchissements de barrières, escaliers, passages escarpés,... ce chemin, souvent commun au sentier des douaniers, demande une bonne condition physique.
- Nous vous recommandons la plus grande prudence : certaines routes sont submersibles, il vous faudra donc surveiller les horaires des marées, et d’autres sont très passantes.
- La capacité d’hébergement est bonne sur cet itinéraire, mais il reste nécessaire de réserver pour chaque étape.

LES TERRITOIRES TRAVERSÉS ET LEURS PAYSAGES :
Après la rade de Cherbourg, le chemin entre dans le bocage pour se diriger vers Les Pieux, sur la côte ouest du département de la Manche.

Il longe ensuite la côte, traversant dunes et plages, et passe les caps du Rozel et de Carteret. Après les caps, il visite les havres de Portbail et de Lessay, puis s’enfonce dans la lande, pays fantastique des fées et des gobelins, avant d’entrer dans le bocage coutançais.

Après avoir parcouru le havre de la Vanlée, près de Bréhal, il retrouve le littoral à Hauteville-sur-Mer, franchit le cap Lihou à Granville et longe les anciennes pêcheries, avant d’escalader les majestueuses falaises de Champeaux d’où, enfin, le Mont se dévoile.

Arrivé à Genêts, il ne reste plus qu’à entreprendre l’ultime étape : la traversée de la Baie.


Particularité :
La dernière étape, entre Saint-Jean-le-Thomas et le Mont-Saint-Michel, est commune avec le chemin de Barfleur.


A NE PAS MANQUER
- Cherbourg, son abbaye Notre-Dame-du-Vœu, son église de la Trinité, son musée et sa célèbre Cité de la Mer
- Barneville-Carteret, ses demeures anciennes et l’église Saint-Germain
- Portbail et son église Notre-Dame, le site archéologique de son baptistère du Ve siècle (ancienne chapelle Saint-Michel)
- Saint-Germain-sur-Ay, son église romane et son ancien prieuré montois
- Lessay et sa célèbre abbatiale de la fin du XIe siècle
- Créances, l’église et sa chapelle Saint-Michel
- Pirou et son château-fort du XIIe dominant la grève
- Coutances, ville étape des Chemins du Mont et sa fameuse cathédrale du XIIIe siècle
- Montchaton, le pont de la Rocque et son église Saint-Georges
- Montmartin-sur-mer, connu pour ses foires au Moyen Age et ses plages aujourd’hui
- Hauteville-sur-mer
- Granville, la Haute Ville avec son église Notre-Dame du cap Lihou dominant la cité corsaire
- Saint-Pair-sur-Mer, ancienne baronnie avec un prieuré du Mont et un riche patrimoine historique
- Carolles, son littoral naturel avec les falaises, la vallée du Lude, la cabane Vauban d’où l’on découvre le Mont... et l’église Saint-Vigor et son vitrail de saint Michel dessiné par l’artiste Jacques Simon
- Saint-Jean-le-Thomas et son église, qui abrite les restes d’un ensemble de peintures murales romanes uniques dans la région
- Genêts, point de convergence des Chemins du Mont et départ de l’ultime étape : la traversée des grèves


FICHIERS GPX, ETAPE PAR ETAPE, A TELECHARGER POUR GPS
Ces tracés sont donnés à titre indicatif et ne sauraient être aussi précis que les textes topographiques accompagnés des cartes au 1:50 000 proposés dans le guide publié par l’Association

Cherbourg - Les Pieux
Les Pieux - Barneville-Carteret
Barneville-Carteret - Denneville
Denneville - Lessay
Lessay - Ancteville
Ancteville - Hauteville-sur-Mer
Hauteville-sur-Mer - Granville
Granville - St-Jean-le-Thomas
St-Jean-le-Thomas - Le Mont



















Variante pour rejoindre le Chemin de Barfleur depuis Cherbourg :
Afficher Cherbourg / Montebourg sur Google Map

Fichier gpx :

Cherbourg-Montebourg



VARIEZ LES PLAISIRS !

Certains passages sont peu adaptés aux chevaux ou aux vélos : barrières à franchir, passages dans les dunes, descentes escarpées, falaises, passages sur des routes dangereuses,...

Toutefois, ces difficultés peuvent être contournées en quittant momentanément le chemin pour adapter votre itinéraire !

Il existe plusieurs voies vertes dans le département de la Manche qui sont parfaites pour les cyclos :

- de Rocheville à Cambernon, en passant par Bricquebec, La Haye-du-Puits, Lessay, Périers et Saint-Sauveur-Lendelin
- de Portbail à Carentan, en passant par La Haye-du-Puits

L’association | Histoire | Réseau européen | Les chemins | Les infos pratiques | La boutique | Les événements | Liens utiles | Vos témoignages |

Plan du site  |   Mentions légales  |   Deontologie